Programmes à Jérusalem

Contexte

La ville de Jérusalem est constituée de population de confession juive (60.5%), musulmane (36.5%) et chrétienne (1.4%).

Les Arabes Israéliens ou les Palestiniens d'Israël représentent 21% de la population israélienne. A la création d'Israël, ce sont des Palestiniens qui se sont vus offrir la nationalité israélienne dans la mesure où ils vivaient dans le territoire d'Israël nouvellement créé. Ils ont juridiquement les mêmes droits que leurs concitoyens juifs mais vivent, en pratique, une forte discrimination. L'accès à l'emploi, à l'éducation, aux services publics est plus faible, ils sont également sous-représentés dans les instances politiques et les services publics.

Les femmes arabes israéliennes de Jérusalem en particulier sont soumises à un stress social unique, qui découle de leur appartenance à une minorité ethno-politique et de leur position en tant que femme dans une communauté patriarcale. 

Selon cette étude menée par ARCCI, les femmes arabes ont signalé plus de violences de tous types de la part de leurs partenaires, comparé à leurs homologues juives. De plus, comparativement aux femmes juives israéliennes, les centres de santé auxquelles les femmes arabes ont accès sont moins sensibilisés sur la question des violences intimes entre partenaires, notamment sur le dépistage. Ce constat traduit un isolement plus important des femmes arabes confrontées aux violences basées sur le genre ainsi qu'un accès aux soins plus faible pour les victimes.

Les programmes en partenariat avec le JRCC

Le Jerusalem Rape Crisis Center (JRCC) créé en 1981, constitue l'acteur principal d'identification et d'accompagnement des femmes victimes de violences sexuelles à Jérusalem. 

Nous avons mis en place deux programmes:

1. La mise en place d'une ligne d'assistance téléphonique et d'accompagnement des victimes (2020-2023)

Le programme a pour objectif d'offrir, dans le cadre des actions du JRCC, une hotline disponible 24/24h à l'attention des femmes de la communauté arabe victimes de violences sexuelles. Lorsqu'une personne appelle la hotline et souhaite être prise en charge, des accompagnements individualisés (psychologiques, juridiques, sociaux) sont mis en place par le JRCC en coordination avec les institutions compétentes.

2. Un programme de sensibilisation communautaire (2022-2025)

Le programme est ancré dans les communautés et vise à former des agents communautaires à offrir une première réponse aux victimes de violences sexuelles et à sensibiliser les enfants et les jeunes dans les structures d'éducation formelle et informelle à la prévention et la protection contre les violences sexuelles. 

 

Nos activités

1) Une ligne téléphonique - Hotline – disponible 24/24H et 7/7j  pour répondre aux victimes de violences sexuelles.

2) Un accompagnement psychologique, juridique et social pour permettre aux victimes de se reconstruire.

4) Des séances de sensibilisation pour les enfants et les jeunes des communautés arabes de Jérusalem

3) Des formations pour les professionnels tels la police, les procureurs, les infirmier.e.s, les professionnels du secteur social sur la prise en charge des victimes de violences sexuelles au sein de la communauté arabe.

5) La formation des agents communautaires à la prise en charge des victimes (écoute active et référencement)

6) L'organisation d'évènements communautaires pour favoriser le dialogue autour des violences sexuelles et sexistes

Jordanie_Banniere

La situation en 2022

  • Un groupe de 10 volontaires arabophones a été constitué afin de tenir la ligne téléphonique.
  • 257 victimes prises en charge par la ligne téléphonique depuis 2020
  • 1280 professionnel. e. s et étudiant.e.s formé.e.s
  • 35 accompagnements juridiques

 

SURGIR

Avenue Louis-Ruchonnet 3,
1003 Lausanne
Suisse

Téléphone: 0041 21 311 27 31

Surgir © 2021 - Mentions Légales - réalisé par Rachel Demumieux