faire un don
banner-header

Vingt ans de prison pour un crime d'honneur dans le canton de Lucerne

Un homme de 42 ans écope de 20 ans de prison pour l'assassinat de son épouse de 17 ans plus jeune que lui, en 2014 à Kriens (LU). La justice lucernoise a largement suivi vendredi le réquisitoire du Ministère public.
"Bestial", "barbare", "horrible": le procureur n'a pas trouvé de mots assez forts pour dénoncer l'assassinat commis par l'accusé, un Kurde syrien. Il a réclamé une peine de prison à perpétuité contre lui.
FR

Témoignage d'une bénéficiaire du programme de sauvetages de la Fondation Surgir, dans Fémina du 19 février 2017.

Menacée de mort par ses violeurs qu'elle a dénoncés, battue par ses parents et blâmée par tout son village, Emina (prénom d'emprunt) a fui son pays, pour rester en vie, pour se reconstruire, ici, en Suisse.
Emina, jeune bénéficiaire du programme de sauvetages de la Fondation Surgir, a le courage de témoigner dans le Fémina du 19 février 2017.

FR

ISIS victims burn their hated niqabs on the street and joyfully reveal their faces in public

ISIS victims burn their hated niqabs on the street and joyfully reveal their faces in public for the first time in two years after Muslim fanatics are forced out of city of Manbij.

Syrians have been pictured celebrating after they were liberated from ISIS rule in a northern stronghold in the country. A woman was seen smiling in Manbij as she burned a niqab she was forced to wear by the Islamic State regime while another man could not stop beaming as he had his beard cut.

FR

''Le cercle infernal des réfugiées syriennes'' Le DVD est en vente !

Le DVD est mis en vente au prix de CHF 28.-, frais de port non compris, pour un usage privé (60.- pour un usage institutionnel).

Vous pouvez le commander par téléphone au 021 311 27 31 ou par email à office(at)surgir.ch

Elles sont voilées mais elles n'ont pas peur de parler. La fuite de Syrie, les camps de réfugiés surchargés où tout est possible, le marchandage des êtres humains, surtout des femmes et des fillettes, et l'insécurité permanente.

FR

22/04/2016 : AFGHANISTAN – Girls' education at risk with taliban

KABUL, Afghanistan (AP) — One of Afghanistan's proudest achievements has been getting millions of children, especially girls, back into school since the toppling of the Taliban. But that success is crumbling across the south and in other battleground areas of the country, where hundreds of schools have been forced to shut down. Sometimes the cause is fighting, sometimes it's intimidation from the Taliban.

FR

Programme d'urgence pour les réfugiées syriennes et leurs enfants en Jordanie

Durant l'été 2015, SURGIR a pu constater la nette augmentation des difficultés rencontrées par les réfugiées syriennes en Jordanie, en particulier sur les points suivants: les problèmes d'accès aux services de santé et aux services publics ainsi que le manque de ressources financières. Face à cette situation, SURGIR a décidé, début 2016, d'apporter une aide concrète et rapide aux femmes résidant dans les secteurs de Mafraq, Irbid et Al Dhleil.

FR

19/02/2016 - The girl who said 'no' to marriage

Balkissa Chaibou dreamed of becoming a doctor, but when she was 12 she was shocked to learn she had been promised as a bride to her cousin. She decided to fight for her rights - even if that meant taking her own family to court.

"I came from school at around 18:00, and Mum called me," Balkissa Chaibou recalls. "She pointed to a group of visitors and said of one of them, 'He is the one who will marry you.' "I thought she was joking. And she told me, 'Go unbraid, and wash your hair.' That is when I realised she was serious."

FR

evenements

Programmes a l'etranger